NOSY SOA PARK : une île sortie des cendres

Avant 2002, année de prise en main de l’île par M. RABETSITONTA Tovonanahary A, cette île était toujours en proie à un embrasement suite aux imprudences des pêcheurs sur le lac de Mantasoa qui campaient et bivouaquaient sur l’île sans éteindre leurs foyers.

L’île était toute noire de cendres et la terre qui la couvrait était pauvre. Seules quelques végétations ont pu survivre. A cet effet elle pourrait servir de laboratoire grandeur nature pour y étudier les flores et faunes qui ont une capacité naturelle de survivre aux feux. Le promoteur a constaté certains arbres d’eucalyptus, des lézards et des rats qui ont pu résister aux feux de brousse. D’autres espèces originelles résistantes sont y inventorier scientifiquement.

Depuis 2002, M. RABETSITONTA a commencé à y planter annuellement des arbres forestiers et des arbres fruitiers avant d’introduire en 2010 un couple de lémuriens : Bicky et Bickette. Ce couple en captivité dans une cage a été mis en liberté sur l’île. Il s’agit de tester si les lémuriens pourront survivre et se reproduire naturellement sur l’île avant d’y organiser un parc naturel. Bicky et Bickette ont vécu heureux sur l’île et ont donné deux mâles : Billy et Biny. Billy est né en Novembre 2011 et Biny en Juillet 2013.

La repousse des plantes ainsi que l’immigration réussie de la famille Bicky sur l’île a encouragé Mr RABETSITONTA à organiser et à implanter sur l’île un parc naturel et de loisirs pour enfants en collaboration avec le Groupe STOI (Société Trading de l’Océan Indien).