L’équipe permanente sur l’île

L’équipe permanente sur l’île, toujours aux informations de tout de qui se passe sur les lieux,

Dans un parc zoologique, il existe plusieurs métiers différents : directeur, vétérinaire, soigneur animalier, agent d’entretien, personnes s’occupant de la pédagogie, etc… La qualité de vie des animaux passe par des hommes et des femmes. Le soigneur animalier doit instaurer une relation de confiance avec l’animal.

Les métiers du zoo

Les différentes tâches nécessaires à l’accomplissement des missions d’un zoo font appel à des compétences très diverses.

Les soigneurs animaliers, ceux que l’on appelait autrefois les « gardiens » – on voit l’évolution des conceptions –, sont au centre de la structure des zoos. Ils s’occupent directement et quotidiennement des animaux, assurant leur bien-être tout autant que la satisfaction de leurs besoins physiologiques. Si rien ne remplace l’expérience acquise au fil des années, il existe de nombreuses formations qui préparent de mieux en mieux à ce métier. Suivant le nombre et la diversité des animaux, les soigneurs sont plus ou moins spécialisés et affectés à des groupes précis : Primates, Ongulés, Oiseaux, Reptiles…

Les vétérinaires, assurent le suivi et la prévention, ce qui est essentiel pour éviter les interventions médicales ou chirurgicales, toujours complexes et stressantes chez les animaux sauvages. Suivant la taille du zoo, ils sont salariés ou consultants réguliers.

Les curateurs, ou conservateurs, sont chargés du choix des espèces, de l’organisation des groupes sociaux dans chaque espèce, de la conception des installations animalières, de la coordination des élevages avec les autres zoos, de l’organisation des recherches éventuelles, de la tenue des registres animaliers, de la transmission des données recueillies… Ils sont en général zoologues de formation, quelquefois vétérinaires. Là encore, leur nombre varie en fonction de la taille du zoo.

Des jardiniers, et idéalement un paysagiste, s’occupent des plantations nécessaires à la mise en scène et à la mise en valeur des animaux, à leur confort, à l’évocation des milieux naturels (élément important de la pédagogie).

Des pédagogues assurent la communication avec les visiteurs pour les sensibiliser aux problèmes de sauvegarde des animaux et de leurs milieux. L’information du public est leur domaine : information « passive » – panneaux, pancartes, plaquettes, guides – et information active – animation de groupes de visiteurs, de classes… Ils mettent souvent à contribution les soigneurs pour un dialogue direct avec le public.

Une équipe d’ouvriers, couvrant un certain nombre de corps de métiers (serruriers, menuisiers, électriciens, maçons…), est nécessaire pour assurer l’entretien des infrastructures, et répondre aux « urgences » matérielles qui peuvent se produire.

Enfin des administratifs assument la gestion inhérente à toute entreprise et encadrent les personnels d’accueil et de surveillance.